Retour du voyage d'études dans les Monts du Lyonnais et Forez

Répondre
Céline ADABio
Messages : 70
Enregistré le : 27 févr. 2019, 10:00
Localisation : Annecy (74)

Retour du voyage d'études dans les Monts du Lyonnais et Forez

Message par Céline ADABio » 14 déc. 2020, 11:13

Le groupe petits fruits se bouge pour dégoter de nouvelles pratiques

Le groupe des producteurs de petits fruits se sont rendus dans les Monts du Lyonnais et Forez pour découvrir trois différentes fermes aux pratiques variées.

Tout d’abord, la visite de la ferme du Phaux à Noirétable: Nathanaël, installé en 2014, cultive 3ha de petits fruits bio. Il produit 2T/ha de framboises, 3 à 4T/ha de fraises. Son objectif est de ne pas passer de temps sur ce qui ne fait pas rentrer d’argent, limiter l’embauche et transformer à 80% la production. Il tient à vendre localement sa production et favoriser le travail en collectif.
Philippe du GAEC Là-haut sur la montagne nous a ensuite accueilli sur sa parcelle de framboisiers à Saint-Martin-en-Haut. 0.5 ha de framboisiers (5T/ha) sont cultivés sur des terrains avec un historique de phytophtora important. Il produit donc sur buttes avec du BRF et fabrique un biofertilisant à base de litières forestières fermentées. Il cherche à favoriser l’autonomie sur sa ferme, travailler en collectif pour s’approvisionner en plants et anticiper le travail saisonnier.
Le voyage s’est achevé avec la visite de l’EARL de l’Arfeuille chez Yannick qui produit des fraises (0.8ha, 600g/pieds), des framboises (0.5ha, 8T/ha) et d’autres fruits. L’objectif est de récolter rapidement, à 15kg/h) pour rentabiliser la main d’œuvre (60% de charges sur les petits fruits). Pour cela, Yannick, passionné de bricolage, s’invente et fabrique un outillage spécifique.

Les 10 participants ont découvert de nouvelles pratiques et pris du recul sur leurs systèmes. Ils remporteront, notamment :
- La technique de taille : inciser dans le sol les drageons des framboisiers et passer le rotofil sur les fraises
- L’autonomie des plantations avec une utilisation faible/nulle d’intrant
- Les différents paillages utilisés : BRF, chanvre, toile tissée
- L’utilisation de chenillettes sur les fraises pour protéger de la météo
- Le palissage des framboisiers selon le port de la plante
- Le calendrier d’arrosage
- La démarche d’auto-construire des outils adaptés à sa ferme et ses besoins

En conclusion : il existe autant de façon de fonctionner que d’environnements et d’exploitations. Ces rencontres éclairent les producteurs dans leurs choix actuels ou futurs pour tendre vers des productions résilientes et efficaces.

Retrouvez les compte-rendus des visites de ferme :
La ferme du Phaux.pdf
(74.16 Kio) Téléchargé 9 fois
GAEC Là-haut sur la Montagne.pdf
(165.01 Kio) Téléchargé 9 fois
EARL La ferme d'Arfeuille.pdf
(171.12 Kio) Téléchargé 9 fois
Répondre

Retourner vers « Petits Fruits »