Aspirateurs à Doryphore

Une maladie ou un ravageur inconnu à vos yeux, décrivez-le. Vous ne serez peut être pas le seul... une solution, un remède, postez un message !
Répondre
Rémi ADABio
Administrateur du site
Messages : 573
Enregistré le : 18 juil. 2014, 16:09
Localisation : Renage

Aspirateurs à Doryphore

Message par Rémi ADABio » 21 mars 2016, 14:11

Cité lors des bilans de campagne 2016, cette technique de lutte par aspiration des insectes a été développée en 1950 au USA pour contrôler certains insectes ravageurs des cultures de coton au Etats-Unis. Mis de coté puisque les solutions phytosanitaires étaient d'avantages utilisées, elle a eu un regain dès 1990 suite à la l'apparition des résistances des insectes aux insecticides. Quelques constructeurs (Canada, Allemagne, USA) se sont lancés dans la productions de systèmes pneumatiques mais l'efficacité est assez limitée et des contraintes sont apparues: compactage du sol, destruction des auxiliaires (non sélectivité) et dommage sur les cultures.
Lors des premiers essai sur le doryphore en culture de PDT, il a été mis en avant l'importance de l'utilisation d'un collecteur à insecte avec un système combiné de soufflage/aspiration (plus efficace).
90% des adultes doryphores tombent des feuilles lorsque les plantes sont soumises à des vibrations de plus de 20 Hz. Il faut donc prévoir un système de collecte qui devance largement la turbine pour éviter la chute des doryphores avant le passage de l'aspirateur....
Pour plus d'infos
- sur l'efficacité de la lutte pneumatique contre les insectes
- sur les quelques matériels développés
- sur la lutte physique en phytoprotection - édition INRA

Vielle version: usine à gaz

Image

Version petit outillage avec un souffleur de feuilles inversés

Image

Cette technique est aussi utilisée contre les punaises sur fraises

Image
jnplauchu
Messages : 5
Enregistré le : 06 déc. 2014, 14:09
Localisation : Domène (38)

Re: Aspirateurs à Doryphore

Message par jnplauchu » 01 mai 2018, 07:00

Chaque année envahi de doryphores, je cherche une alternative à l'écrasement manuel (ou au couple seau - balayette lorsque les plants sont suffisament hauts) et au BT.

2 des 3 liens du précédent message ne fonctionnent pas malheureusement.

Les données scientifiques concernant la lutte physique ne précisent pas la dépression (mesurée en kPa) nécessaire pour décoller les doryphores. C'est cette donnée qui permettrait de trouver un aspirateur adapté. Il existe des aspirateurs à batterie, des aspirateurs de voiture en 12V ..
J'ai discuté avec mon concessionnaire motoculture, les souffleurs-aspirateurs à feuilles seraient trop puissants et arracheraient les feuilles avec. J'ai fureté sur internet, sans trouver la moindre info. Bref, je suis dans l'embarras du choix concernant quel aspirateur tester.

Avez-vous des retours d'expérience sur l'aspiration de doryphores ?

Belle journée
Répondre

Retourner vers « Maladies, Ravageurs et Auxiliaires »